Olivier Supiot

Lili Clochette et Monsieur Mouche T6 - 2021
Lili Clochette et Monsieur Mouche T6 - 2021

press to zoom
Clebs ! T2 - 2022
Clebs ! T2 - 2022

press to zoom
Clebs ! T1 - 2021
Clebs ! T1 - 2021

press to zoom
Olivier Supiot
Olivier Supiot
press to zoom

Olivier Supiot fut révélé à Angoulême en 1997. Après des études d'Arts graphiques à Tours, quelques-unes de ses planches sont publiées dans « Fluide Glacial », puis en 1998, les Éditions du Cycliste éditent son premier album : Erzurum.

En 1999, il débute Marie Frisson qui rencontre un très bon accueil. Il a réalisé Le Dérisoire en compagnie d'Eric Omond pour la collection Carrément BD, un ouvrage magnifique dans lequel il montre qu'il est également à l'aise dans la BD adulte. Avec cet album il a remporté le prestigieux prix du Meilleur Dessin au Festival d'Angoulême 2003. Toujours dans la même collection, il a aussi publié une aventure mêlant Vikings et Inuits : Féroce.

Puis à partir de 2006 il travaille sur une trilogie inspirée des aventures du baron de Münchhausen chez Vents d'Ouest dans la collection Équinoxe. Pour la série d’aventures Le Narval, il est scénariste sur un dessin de Boris Beuzelin. Il prépare par ailleurs un nouvel opus en solo dans la collection Mille Feuilles de Glénat, un roman graphique de 120 pages en couleurs dans un univers steampunk.

En 2014, il publie "La patrouille des invisibles".
Avec "Le cheval qui ne voulait pas être une œuvre d'art" (2016), Olivier Supiot inaugure une nouvelle collection, collaboration entre Delcourt et Le Louvre, destinée à la jeunesse. Il avait déjà inauguré en 2015, toujours chez Delcourt, la collection Les enfants gâtés, avec "Pieter et le Lokken".